Ten Things You Might Not Know about Alberta’s Francophonie

RVF_01

The 18th annual Rendez-vous de la Francophonie celebrations wrap up today here in Alberta and across the country. This year’s theme was La Francophonie in 3D: Diversity, Duality, Dynamism and to highlight just how diverse and dynamic la francophonie albertaine is, here are ten things you might not know about Alberta’s Francophonie.

  1. Did you know that Campus Saint-Jean celebrated its centennial the same year as the University of Alberta in 2008?

Bonus fact: Alumni from Campus Saint-Jean include Randy Boissonault, MP for Edmonton-Centre and Chantal Petitclerc, Paralympic medallist and newly appointed senator.

  1. French is a fast growing language and also growing in the fastest-growing areas of the world, particularly sub-Saharan Africa. The latest projection is that French will be spoken by 750 million people by 2050. A study by investment bank Natixis suggests that by that time, French could be the most-spoken language in the world, ahead of English and even Mandarin.
  1. St-Isidore, a small town with a population of 230 in the Peace River region welcomes over 1,200 visitors to its annual Carnaval de St-Isidore, an Albertan version of the Carnaval de Québec!
  1. Tintamarre, an Acadian tradition of marching through one’s community making noise with improvised instruments and other noisemakers, is revived every year by Alberta’s French-speaking community at its annual July weekend festival Fête franco-albertaine.
  1. Georges Charles-Jules Bugnet (1879 – 1981) was a French Canadian writer and plant
    Bugnet Rose

    The Bugnet rose

    hybridiser. He introduced the rose cultivar ‘Thérèse Bugnet’, named after his sister that thrives in Alberta today.

  1. Marie-Anne Lagimodière (née Gaboury) (2 August 1780 – 14 December 1875) was a French-Canadian woman noted as both the grandmother of Louis Riel and as the first woman of European descent to travel to and settle in what is now Western Canada.
  1. Robert Goulet, American singer and actor, was raised by French-Canadian parents in the small town of Girouxville, Alberta.
  1. Beaumont, Alberta (pop. 13,284) began as a French community and promotes this heritage through bilingual signage in municipal facilities, bilingual road signs and bilingual town materials and reports.
  1. You can drop in and partake in some French-Canadian traditional dancing with La Girandole the first Thursday of every month while enjoying French treats at Café Bicyclette situated in Edmonton’s La Cité francophone.
  1. The Government of Alberta created the Francophone Secretariat in 1999 to serve as a liaison between the government and Alberta’s Francophone community. Even the Secretariat’s staff is diverse in their French heritage, hailing from Peace River, Edmonton, Québec, Prince Edward Island and France!

Celebrate our diversity

The Rendez-vous de la Francophonie (RVF) is a pan-Canadian initiative created to celebrate this incredible diversity. Here in Canada, nearly ten million Francophones and Francophiles gathered over a two-week period throughout March for flag-raising ceremonies, sugar shacks, film screenings, singing, theatre and so much more, all to celebrate French language, culture and history.

To find out more, visit Rendez-vous de la Francophonie.


 

10 choses que vous ne saviez peut-être pas sur la francophonie albertaine

Les célébrations dans le cadre de la 18e édition des Rendez-vous de la Francophonie tirent à leur fin en Alberta et partout au Canada. Le thème cette année était : «  La francophonie en 3D : Diversité, Dualité, Dynamisme! » et pour souligner la diversité et le dynamisme de la francophonie en Alberta, voici 10 choses que vous ne saviez peut-être pas sur la francophonie albertaine.

  1. Saviez-vous que le Campus Saint-Jean a fêté son centenaire la même année que l’Université de l’Alberta en 2008?

Autre fait intéressant : Parmi les anciens du Campus Saint-Jean, nous retrouvons Randy Boissonnault, député fédéral pour Edmonton-Centre et Chantal Petitclerc, médaillée paralympique et récemment nommée sénatrice.

  1. La langue française progresse rapidement et ce, dans les régions du monde qui connaissent la plus grande croissance telle que l’Afrique subsaharienne. D’après les plus récentes projections, 750 millions de personnes parleront le français en 2050. Selon une étude menée par la banque d’investissement Natixis, le français pourrait devenir la langue la plus parlée dans le monde, dépassant l’anglais et même le mandarin.
  1. St-Isidore, un petit village avec une population de 230 habitants dans la région de Rivière-la-Paix accueille plus de 1 200 visiteurs à son Carnaval de St-Isidore, une version albertaine du Carnaval de Québec!
  1. Le Tintamarre, tradition acadienne de défilé dans les rues en faisant du bruit avec des instruments improvisés et autres objets festifs, est repris chaque année par la communauté albertaine d’expression française à son festival annuel en juillet, la Fête franco-albertaine.
  1. Georges Charles-Jules Bugnet (1879 – 1981) est un écrivain et horticulteur canadien et français. Il a cultivé la rose « Thérèse Bugnet » qui fleurit désormais en Alberta, et qui porte le nom de sa sœur.
  1. Marie-Anne Lagimodière (née Gaboury) (2 aout 1780 – 14 décembre 1875) est une canadienne-française connue à la fois pour avoir été la grand-mère de Louis Riel et pour avoir été la première femme de descendance européenne à voyager et à coloniser ce qui est maintenant l’ouest canadien.

    Robert Goulet

    Robert Goulet

  1. Robert Goulet, chanteur et acteur américain, est né de parents canadiens-français et a été élevé dans le village de Girouxville en Alberta.
  1. Beaumont, Alberta (pop. 13 284) a été fondée par une communauté francophone et met ce patrimoine en valeur en maintenant le bilinguisme des panneaux dans les installations municipales, de la signalisation routière et des documents et rapports municipaux.
  1. Vous pouvez faire un tour à La Cité francophone d’Edmonton et esquisser quelques pas de danses traditionnelles canadiennes-françaises à La Girandole tous les premiers jeudis du mois avant de déguster des spécialités françaises au Café Bicyclette.
  1. Le gouvernement de l’Alberta a créé le Secrétariat Francophone en 1999 afin d’assurer la liaison entre le gouvernement et la communauté francophone albertaine. Même le personnel du Secrétariat provient de traditions françaises diverses, étant originaire de Rivière-la-Paix, d’Edmonton, du Québec, de l’Île Prince Édouard et de France!

Célébrons notre diversité

Les Rendez-vous de la Francophonie sont une initiative pancanadienne créée afin de célébrer cette incroyable diversité. Ici au Canada, près de dix millions de Francophones and francophiles se rassemblent pendant deux semaines en mars autour de cérémonies de lever de drapeau, de cabanes à sucre, de films, de chansons, de pièces de théâtre et bien d’autres évènements pour célébrer la langue, l’histoire et la culture françaises.

Pour plus de renseignements visitez Rendez-vous de la Francophonie.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s